top of page

search results

2 items found for ""

  • Problèmes de murs humides ou peinture qui cloque?

    Les constructions modernes ont aujourd'hui réglé le problème en coupant l'eau à l'aide de film plastique de sous-dallage et différentes arases étanches et produits hydrophobes qui protègent les murs de l'humidité ascensionnelle! A l'époque ce n'était guère la priorité ,les maisons de campagne étaient bâties sur de la terre battue, on utilisait tous les matériaux à portée de main pour garnir les murs et le principal était de faire costaud et bien épais. Le fait d'avoir des nitrates de potassium entre les joints passait au second plan. .. Certaines constructions des années 70 également problématiques ont elles des soucis géologiques (terrains sableux ou argileux) ou des nappes phréatiques qui passent en dessous de la construction. Les différents mouvements de terrain contribuent à fissurer la dalle à plusieurs endroits en laissant remonter l'eau par capillarité; si on rajoute par-dessus les absences d'isolant au sol, on se retrouve avec des ponts thermiques sur les joints des carreaux de carrelage. COMMENT DÉTECTER LA PRÉSENCE D'HUMIDITÉ ASCENSIONNELLE ? La présence de moisissures et/ou champignons (taches noires, vertes et colorées) ; La présence de sels blanchâtres sur les murs ; Le décollement des papiers peints, enduits de plafonnage et finition (plaintes, lambris, ...) ; Des joints, mortiers ou briques dégradés ; La présence à l’extérieur de mousses ; Pour identifier ces phénomènes, il faut observer les murs quand bien sûr on en a la possibilité (pas de BA13 et d'isolant en cache misères) Des franges blanches sur 80 cm en vagues, l'enduit de lissage ou crépis qui saute par endroits.. La peinture qui cloque ou boursouffle ou craquelle, sont différents indicateurs de ce qu'il se passe derrière… Il va falloir regarder la hauteur qui est abimée, de bas en haut jusqu'à 1.5m: cela peut être de l'eau qui remonte dans le mur. Plus haut, le problème sera sûrement autre (infiltration, canalisation, fuite). Pour les murs intérieurs, on regardera si c'est du refend ou une cloison. Étant donné que les matériaux récents sont poreux (parpaing, brique), l'eau ne pourra remonter que dans la première rangée dans les parties pleines et dans l'enduit de pied de mur par méchage. Il va falloir procéder par élimination: canalisation d'eau usée percée dans le mur ou compteur qui tourne à vide peuvent vous orienter sur de mauvais diagnostiques. Pour faire simple, l'eau qui remontera par capillarité affectera plusieurs mètres linéaires sur différents niveaux; quand une fuite localisée ne touchera qu'une partie. Dans certains cas, face à des crépis gros grains ou peintures plastifiées, carrelage en intérieur, il n'est pas rare de constater les dégâts après plusieurs années comme des poussée d'eau à plus de 1.80m quand elle est bloquée entre des parois étanches.. Comment procéder? Il existe majoritairement une technique qui consiste à percer les murs dans la profondeur à 10 cm du sol et d'y injecter des résines silanes siloxanes selon un cahier des charges bien précis. Bien évidement, la qualité de l'expertise est primordiale: ces traitements fonctionnent et sont très efficaces si tout est bien respecté du début à la fin (quantités, profondeur des puits de perçage, rebouchage, temps de séchage ...). Il faut en général 6 mois à un an avant de voir une évolution. Il faudra penser également à déposer les enduits extérieurs sur 50 cm pour que l'eau puisse s'évacuer par l'extérieur, chassée par la résine qui va s'expanser. Un test bombe à carbure peut être demandé pour savoir si le traitement à bien fonctionné à la fin du process. Ne laissez pas votre maison se détruire car les murs extérieurs que l'on appel plus communément "mur porteur" ont cette fonction avant tout de soutenir votre toit... Les sels qui se chargent en surface peuvent se développés après dans toute la maison et provoquer des maladies chroniques respiratoires... Demandez l'expertise de Doctravo ,n'attendez plus!!!!

  • Démystifier le Nettoyage de la tuile...

    Qui n' a jamais eu à sa porte, en pleine après-midi d'été, la visite de personnes de passage voulant nettoyer la toiture pour quelques centaines d'euros à la javel? Le nettoyage de toiture ou entretien de toiture, anti-mousses, démoussage, porte plusieurs noms pour une seule et même tâche : faire partir vos mousses/lichens/algues et traces de pollution grâce à un produit miracle et un jolie coup de Kärcher. Pourquoi entretenir sa tuile plutôt que de la changer? Commençons par la première concernée: il s'agit de notre tuile en terre cuite, de différentes couleurs et formes. Elle a une histoire très ancienne . L'apparition de la tuile (de type canal) serait attestée entre 4000 et 2500 ans avant notre ère par des fouilles archéologiques réalisées en Chine. Lors des XIIe et XIe siècle, ce mode de couverture se répand en Mésopotamie puis plus largement dans tout le bassin méditerranéen vers 500 avant J.C. Les Romains vont en généraliser l'emploi dans tout l'empire et donc en Gaule. Elle n'est pas née de la dernière pluie notre tuile... Sa fabrication, son moulage, sa cuisson nous n'avons rien inventé au 20 -ème siècle!! Nos toitures actuelles sont composées à 75% de tuiles le saviez-vous? Cela fait beaucoup de tuiles à fabriquer et à faire perdurer .. La fabrication de ces dernières est importante à comprendre car c'est ce qui va déterminer sa durée de vie; je vous passerais tout les détails d'une conception en tuilerie mais, ce qu'il faut retenir, c'est que les temps de cuisson ont été beaucoup diminués afin de faire plus vite et donc plus d'argent. Une tuile aujourd'hui est moins résistante qu'une tuile il y a 50 ans c'est un fait ,comme pour beaucoup de produits du marché nous passons moins de temps dessus et la qualité n'est plus autant au rendez vous. Bref, au fil du temps et de la météo, votre couverture va se dégrader et accueillir des locataires qui vont évoluer en elle et la détériorer dans sa structure. A ce stade, se pose donc la question dois-je demander à un couvreur le changement complet de ma toiture? Oui et non. Cela va dépendre de l'âge de votre toiture et des éléments qui la composent. Je m'explique: une couverture se compose d'une base que l'on appelle charpente qui est la plupart du temps en bois et constituée de liteaux qui supportent vos tuiles ou ardoises. Au fil du temps, des matériaux sont apparus comme l'écran HPV ou pare-pluie qui permet de rendre étanche et en même temps de laisser respirer son comble, cet élément se pose entre les chevrons et les liteaux . Sous les chevrons ou entre d'ailleurs, il y a l'isolant qui a aussi évolué avec le temps et qui se détériore et se tasse... Pour se poser correctement la question, il faut réfléchir à l'ensemble. En gros, si je dois changer ma tuile qui a 50 ans, ne serait il pas intelligent de changer par la même occasion mon isolation, de mettre un écran HPV tant qu' à bien faire et de changer mes liteaux qui ont vécus aussi.. Si votre charpente s'affaisse par endroit (du ventre) ou si vous avez des faitages maçonnés qui sont abimés et qui provoquent des fuites, si vous avez de grosses déperditions de chaleur par le toit.. je pense que dans cette idée il semble plus intéressant de se débarrasser de votre tuile et de tout changer en même temps. Mais, le résonnement peu aussi être différent si votre habitation est plus récente .. Effectuer un traitement de la tuile est déjà moins onéreux car de 10 à 30 Euros le m2 face à un changement complet qui peux monter à plus de 150 Euros avec isolant ..C'est une question importante quand cela concerne votre porte-monnaie... En quoi consiste un traitement de toiture? Un traitement tout d'abord consiste à faire partir ce que l'on ne voit pas à l'œil nu, c'est à dire les radicelles de mousses et lichens qui ont pris corp à la tuile pour ne pas que cela repousse en suivant. Le nettoyage se fait en profondeur et pas que pour le visuel. Vous l'aurez compris il va falloir monter sur votre toit pour traiter et cela n'est pas donné à tout le monde.. Munissez-vous d'une grande échelle et en avant! Pulvérisez uniformément un produit algicide /fongicide la plupart du temps à base chlorée et PH élevé , laissez agir puis rincez à l'aide d'un Nettoyeur Haute Pression (NHP) et d'une buse rotative pour éviter de forcer sur un seul point.. Si cela le nécessite recommencez l'étape de pulvérisation laisser agir et rincer. Une fois votre tuile sèche et complètement sèche!!!!(pas en 2h) Pulvérisez un produit minéralisant ,hydrofuge incolore ou coloré en 2 couches croisées jusqu'à saturation du support. Pas besoin de passer 10 fois dessus et laissez sécher . A prévoir évidemment plusieurs packs de tuiles neuves au cas ou certaines flanchent sous votre poids.. Tout cela en étant correctement équipé de harnais et cordes et en ayant effectué une formation hauteur, il est inutile de préciser qu'il suffit de 2 secondes pour tomber et finir entre 4 planches!!! Voila votre toiture est repartie pour 15 ans de service!! Pour conclure, je dirais que les 2 prestations sont à considérer, en ayant comme à chaque fois effectué une expertise conforme de l'état des éléments de votre toiture en amont avant de faire votre choix. Les produits qui sont utilisés de nos jours pour entretenir les tuiles sont fabriqués par des gros laboratoires, ils ont beaucoup évolué pour être moins agressifs tant pour l'homme que pour la nature; le marché s'est diversifié et chaque support a maintenant son hydrofuge en fonction de sa porosité. Les entreprises de couverture pour certaines ont intégré le nettoyage des tuiles face à une demande grandissante de la clientèle.. Et pour finir le mythe du Kärcher qui détruit la tuile, je pense que vous aurez compris que les éléments naturels s'en chargent déjà et le jet plat est à proscrire.. Bonne lecture!

bottom of page